Séances Coaching « Les Métropolitaines »

Les séances de coaching des samedis Vivalto Sport des 17 décembre 2016 et 7 janvier 2017 auront lieu à Saint-Grégoire Stade Yves le Minoux (proximité de l’Aquatonic, cf.plan-acces-stade-ylm.pdf).
L’heure de l’entrainement, 9h30, reste inchangée.

Actuellement se déroule, sur le même site, un tournoi international de tennis.
Aussi, nous vous conseillons de prendre vos disposition pour ne pas arriver au dernier moment pour la séance.
Pour stationner, le plus simple est de vous rendre sur le parking du complexe sportif (COSEC) situé à droite par rapport à la rue d’accès au stade, en venant de l’Aquatonic.

Préparation physique

Rappelez vous!

En décembre dernier, Marie-Hélène Ohier, spécialiste du running et championne de France de marathon (1991), avait entrainé les joggeuses en vue de participer à la Grégorienne le 16 janvier 2011.

Elle propose désormais un entrainement ouvert à tous (hommes ou femmes), tous les 1er samedis de chaque mois, de 9h00 à 10h00.

Samedi prochain, 7 mai, rendez vous donc à l’écluse de Robinson à 9h00 pour 1 heure de PPG (Préparation Physique Générale).

 Une occasion unique, ouverte à tous et à toutes, de profiter des conseils de cette grande sportive.

Le test de Ruffier

Le test de Ruffier est un test d’aptitude à l’effort. Ne réalisez pas ce test seul si vous avez déjà eu des problèmes cardiaques ou si vous avez une mauvaise condition physique. Dans ce cas, il vaut mieux vous adresser à un médecin qui vous dira si vous pouvez faire du sport et dans quelles conditions. Si vous avez le moindre doute, voyez un médecin… (Je ne sais pas si un accident peut arriver en faisant ce test).
Le test de Ruffier se déroule en trois étapes
Après être resté allongé sur un lit, (en cas de bien être total, il est recommandé de s’endormir et de ne passer à la phase 2 qu’ensuite) prendre son pouls (P1).
Réaliser 30 flexions sur les jambes, bras tendus et pied à plat sur le sol, en 45 secondes, prendre son pouls juste après (P2).
Se rallonger sur le lit (attention de ne pas s’endormir de nouveau) reprendre le pouls 1 minute après la fin des flexions (P3).
L’indice de Ruffier se calcule par la formule ( P1 + P2 + P3 – 200) / 10.
L’indice de Ruffier est ensuite interprété de la manière suivante (pour un adulte) :
Indice inférieur à zéro : coeur d’athlète (êtes-vous sûr de ne pas avoir triché?)
Indice entre 0 et 5 : sujet fort (on ne parle ici que du coeur)
Indice entre 5 et 10 : sujet bon (ce n’est pas une raison pour se laisser bouffer)
Indice entre 10 et 15 : sujet moyen (à ne pas perdre)
Indice entre 15 et 20 : sujet faible (perfectionner la phase 1 du test)
L’internaute averti aura remarqué que les phrases en italique ont vocation de distraction…

Le test de Ruffier est un test d’aptitude à l’effort. Ne réalisez pas ce test seul si vous avez déjà eu des problèmes cardiaques ou si vous avez une mauvaise condition physique. Dans ce cas, il vaut mieux vous adresser à un médecin qui vous dira si vous pouvez faire du sport et dans quelles conditions. Si vous avez le moindre doute, voyez un médecin… (Je ne sais pas si un accident peut arriver en faisant ce test).

Le test de Ruffier se déroule en trois étapes :

  1. Après être resté allongé sur un lit, (en cas de bien être total, il est recommandé de s’endormir et de ne passer à la phase 2 qu’ensuite) prendre son pouls (P1).
  2. Réaliser 30 flexions sur les jambes, bras tendus et pied à plat sur le sol, en 45 secondes, prendre son pouls juste après (P2).
  3. Se rallonger sur le lit (attention de ne pas s’endormir de nouveau) reprendre le pouls 1 minute après la fin des flexions (P3).

L’indice de Ruffier se calcule par la formule ( P1 + P2 + P3 – 200) / 10.

L’indice de Ruffier est ensuite interprété de la manière suivante (pour un adulte) :

  • Indice inférieur à zéro : coeur d’athlète (êtes-vous sûr de ne pas avoir triché ?)
  • Indice entre 0 et 5 : sujet fort (on ne parle ici que du coeur)
  • Indice entre 5 et 10 : sujet bon (ce n’est pas une raison pour se laisser bouffer)
  • Indice entre 10 et 15 : sujet moyen (à ne pas perdre)
  • Indice entre 15 et 20 : sujet faible (perfectionner la phase 1 du test)

L’internaute averti aura remarqué que les phrases en italique ont vocation de distraction…