Courir à Saint-Grégoire innove pour « La Grégorienne » 2012

Ouest-France- SAINT-GREGOIRE mercredi 21 décembre 2011

Exit la gymnastique imposée pour fixer la puce savante sur la chaussure ! L’édition 2012, la sixième, de « La Grégorienne », course réservée aux femmes, le dimanche 15 janvier 2012 à 10 h, sur un parcours de 7,5 km, verra une innovation importante : le dossard électronique.

La puce incorporée au dossard
À chaque concurrente (nombre de participantes limité à 1 500) sera remis un dossard sur lequel sont collées deux bandelettes électroniques appelées « B-Tag ». Sur chaque « B-Tag » est imprimé le numéro de dossard ainsi que le nom et prénom de la participante. Contrairement aux années passées, il n’y aura pas de puce à attacher à la chaussure, il suffira de positionner le dossard sur le torse et de courir ! Ce système servant au chronométrage des concurrentes a fait ses preuves, il a été utilisé, entre autres, aux marathons de New-York et du Mont-Saint-Michel.

« La grande course de Rennes Métropole »
Jean-Pierre Pen, le président de Courir à Saint-Grégoire veut « faire de La Grégorienne la grande course de Rennes Métropole ». Il multiplie, avec les membres de l’association, les actions pour la valoriser et la promouvoir. Au nouveau chronométrage précité s’ajoutent des animations au centre commercial Grand Quartier les 6 et 7 janvier.

Une garderie pour les enfants
Jean-Pierre Pen précise que « le samedi 7, une ‘zumba’géante sera organisée (mélange rythmé de danse et de fitness) ». Une collecte de chaussures de running usagées destinées à l’association Africa run (collecte à Grand Quartier et le jour de la course) est mise en place. Le jour de la course, les compétitrices trouveront une aire de massage, participeront aux séances d’étirement et pourront même laisser leurs enfants à la garderie (places limitées). Un trophée « Grand Quartier » sera attribué aux équipes de trois – copines, collègues de travail, de club – inscrites sous le même nom d’équipe.

« La Route du plaisir » et les courses scolaires
Comme les années précédentes, les hommes auront aussi leur course, « La Route du Plaisir ». À 11 h 15, les participants (nombre là aussi limité à 1 500) s’élanceront pour une course de 10 km, labellisée nationale. Seules les femmes licenciées FFA peuvent y participer. Le début de la matinée verra les jeunes scolaires en découdre sur trois épreuves : l’éveil athlétique, la course poussin(e)s et la course benjamin(e)s.

Partager cet article